BMW série 3, classe ou frime ?

La série 3, pilier de la gamme BMW pendant de longues années, puise ses gênes dans la berline 1500 présentée en 1961, baptisée « Die Neue Klasse », cette dernière donnera la feuille de route à de nombreux véhicules de la marque : classicisme, élégance et sportivité sont les maître-mots et s’inscrivent dans ce que fait Alfa-Roméo à l’époque. Outre la berline 1500, il ne faut pas oublier la berline deux portes 1600-2/2002 qui a été un beau succès pour BMW et que l’on peut considérer comme une avant Série 3. La première du nom (de son nom de code E21) est sortie en 1975, uniquement en deux portes, vendue à plus de 1,3 millions d’exemplaires elle initiera la réussite de cette gamme, notamment grâce à la 320i six cylindres et son évolution sportive, l’iconique 323i. Avec cette dernière et la Golf GTI, l’Allemagne disposait fin des années 70 de deux véhicules sportifs et polyvalents à l’architecture mécanique et aux personnalités radicalement différentes (traction versus propulsion).

En 1982, BMW sort la remplaçante de la E21, la E30 qui en est une grosse évolution et qui va définitivement assoir la popularité du modèle profitant de l’occasion pour inaugurer de nombreuses premières que ne possédait pas la E21 : carrosseries 4 portes, break, cabriolet, moteur diesel, quatre-roues motrices sans oublier le version ultra sportive M3 ! Vendue également aux Etats-Unis , Afrique du Sud et Japon, son succès avec un total de 2,3 millions d’unités produites rayonnera largement au-delà de l’Europe. Sa gamme ultra complète permettra à chacun de trouver la série 3 qui lui correspond, sachant que les hauts de gammes feront vendre également des sages 316i ! Rouler en BMW série 3 à l’époque posait son homme, celui qui avait réussi se devait d’en posséder une et les flottes de voitures de fonctions s’équipèrent également de ce modèle afin de récompenser les cadres méritants ! Elle était aussi une alternative plus jeune et branchée qu’une Mercedes 190. Bref, c’était la classe mais comme tout véhicule connaissant le succès, elle attirait également ceux qui voulait exprimer leur réussite sociale et leur égo dans la chose automobile ! Elle attira donc forcément et surtout en occasion une clientèle pas très recommandable souffrant un temps de l’image sulfureuse de voitures de bad-boy, surtout si elle était noire, rabaissée et aux vitres fumées ! Elle apparait d’ailleurs sous cette forme dans le film « Les spécialistes » en 1985 avec G. Lanvin et B. Giraudeau. Aujourd’hui heureusement, son image a été rétablie grâce à la mode des Youngtimers et de véritables passionnées du modèles lui redonnent ses lettres de noblesse.

Afin d’illustrer mes propos, je vous propose quelques visions personnelles de cette E30, d’abord dans une version « JPS » (John Player Special) inspirée directement des formules 1 Lotus des années 70. Les jantes typiques à rayons croisés évoquent les fameuses BBS. La 325is n’était pas un modèle officiel de la marque mais une « création » de l’importateur Français : il s’agissait ni plus ni moins d’une 325i équipé des options sportives (boîte, pont autobloquant, sièges, etc…)

bmw e30 AV noire jps blog
BMW 325is JPS

 

bmw e30 AR noire jps insta
BMW 325is JPS

Ensuite, une version aux couleurs emblématiques de BMW Motorsport.

bmw e30 AV blanche Motorsport blog
BMW Série 3 E30 Motorsport

Enfin une version deux tons plus sage, gris-clair/gris foncé, avec ou sans filet rouge.

bmw e30 compo bi-color blog
BMW Série 3 E30 gris foncé/gris clair

Aujourd’hui, BMW en est à sa sixième génération de série 3, preuve que le modèle reste toujours prisé mais entre-temps, la concurrence a fourbi ses armes, notamment Mercedes avec sa Classe C et Audi avec son A4, venus chasser sur le terrain des berlines premium. Ainsi les ventes de la série 3 en Europe en 2017 se situaient derrière celles-ci. Cela n’enlève en rien aux qualités du modèle qui reste une référence pour de nombreux conducteurs dont le plaisir de conduire s’exprime à travers une propulsion !

Un commentaire sur “BMW série 3, classe ou frime ?

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :